Takara Tomy Arts – Okafuri : le saupoudreur universel !

 

Takara Tomy est une société japonaise spécialisée dans les jouets, jeux et appareils de puériculture. Née de la fusion de Takara et Tomy, la compagnie possède ses propres licences et réalise des produits pour des marques comme Disney ou Hasbro.
Mais ce qui nous intéresse chez T-Arts est la section « Specials » qui contient des inventions culinaires à la fois loufoques et terriblement bien pensées !

Aujourd’hui : Okafuri, le saupoudreur universel !

Okafuri_presentation

Okafuri – Présentation

 

De son nom complet Okashina Furikake ( おかしな フリカケ ), intraduisible mais qui signifie grosso modo « le drôle de saupoudreur à condiments » [1], ce petit ustensile vous aidera à améliorer l’aspect et le goût de vos repas, aussi simples soient-ils.

 

Cette espèce de poivrier permet de broyer et de disperser des copeaux de nourriture à partir de n’importe quel aliment pour peu qu’il soit un minimum solide et sec.

À l’origine, le furikake est un mélange de sésame, d’algues, de sucre, de sel et de glutamate de sodium. On y trouve parfois aussi du katsuoboshi (préparation à base de bonite, une sorte de thon où le poisson est séché, fermenté et fumé), de minces granules de saumon, de l’œuf ou de la menthe. L’odeur de fruits de mer ou de poisson est très légère et le goût légèrement épicé.

Avec Okafuri, vous allez pouvoir réaliser votre propre furikake à partir de bretzels, de gressins, de chips de pomme de terre ou de crevettes, de crackers et autres biscuits apéritifs, de biscottes, de popcorn, de céréales, mais aussi de noix, noisettes, amandes ou encore de gâteaux secs type Oreo, Petits Beurres ou cookies… Et rien n’interdit les mélanges ! Tout ce qui peut être concassé y passe.

Okafuri_produit-methode

Okafuri – Produit & Méthode

 

La manipulation est extrêmement simple :
– introduire l’aliment à broyer dans l’appareil
– faire tourner la tête de l’appareil (comme un poivrier) ; les copeaux s’amoncellent alors dans la partie basse
– un petit trou latéral permet ensuite de saupoudrer la nourriture

(Il existe des vidéos démo sur Youtube mais elles sont longues ou peu captivantes).

 

L’appareil est sans danger et peut être utilisé par un enfant de 6 ans.

La page de Takara Tomy propose un large panel de recettes pour utiliser Okafuri (toutes fournies par des internautes via Twitter).

Okafuri_recette-exemple

Okafuri – Recette exemple

 

Okafuri existe en vert et en orange.

Il est possible de se procurer cette merveille pour 1 260 ¥ (environ 10 €) [2].

 

Pour conclure, je vous laisse découvrir l’étonnante vidéo promotionnelle aux accents mexicains :

 

 

 

[1] Le terme « furikake » désigne un condiment japonais mais aussi l’action de saupoudrer (furikakeru).

[2] Hors frais de port. On le trouve cependant moins cher sur Yahoo! Store ou sur Amazon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s