Fête du travail

 

Le 1er mai célèbre la fête du travail en France mais aussi un peu partout dans le monde : en Europe (à l’exception des Pays-Bas et de la Suisse, le Royaume-Uni ayant lui opté pour le premier lundi de mai), en Russie, en Chine et dans toute l’Amérique Latine.
États-Unis et Canada font étonnamment bande à part, les syndicats nord-américains ayant toujours refusés de s’aligner sur les syndicats européens, jugés d’obédience communiste (ce qui n’empêche pas les Québécois de déroger à la règle en fêtant le 1er mai).

Étonnamment car cette célébration trouve son origine aux USA justement. Elle commémore une grève menée aux usines McCormick de Chicago en 1886. Les ouvriers réclamaient l’instauration de la journée de 8 heures. Débutée le 1er mai, elle concerna 340 000 employés.À l’époque, les mouvements de grève sont sévèrement réprimés. Après que le premier rassemblement eut fait un mort et une dizaine de blessés suite à la charge des forces de police, les manifestants vinrent armés au second rassemblement du 4 mai, à Haymarket Square, dans le seul but a priori d’assurer leur défense (chose assez courante à cette période). Alors que tout s’était déroulé sans heurts et que la foule s’était déjà en partie dispersée, 180 policiers mènent une charge. Les ouvriers répliquent à l’aide d’une bombe artisanale. S’en suit de violents affrontements où les policiers tirent à balles réelles. De nombreuses victimes seront à déplorer dans chaque camp.
À l’issue du procès qui sera surtout celui de la république contre l’anarchie (et où un membre du jury appartient à la famille d’un policier décédé), sept leaders sont condamnés à mort pour l’exemple et quatre seront effectivement pendus le 11 novembre 1887 [1].

Lors du Congrès de Paris en juillet 1889, l’Internationale Socialiste décide de s’inscrire en faveur de la journée de 8 heures et propose une manifestation le 1er mai 1890. Ainsi naît la « journée internationale des travailleurs » (qui deviendra « fête du travail » en 1948).

Fusillade-de-Fourmies_1er-mai-1891

Le 1er mai 1891 à Fourmies, l’armée tire sur des manifestants qui défilaient sans permission

En France, il faut attendre 1947 pour que ce jour soit déclaré férié et payé.
Si la majorité de la population profite des beaux jours pour flâner, de nombreuses organisations syndicales organisent un peu partout des rassemblements et des manifestations pour rappeler les droits des salariés.

1er-mai-2014_defile-pau_sud-ouest

Défilé du 1er mai 2014 à Pau ©David Le Deodic (SudOuest)

 

Au Japon, Kinrō Kansha no Hi a lieu le 23 novembre.
Il s’agit d’un jour férié établi en 1948 pour louer le travail et la production, et où chacun exprime sa gratitude envers les autres (pour rappel, nous sommes juste après la guerre).

Mais cette fête du 23 novembre existait déjà depuis longtemps dans l’archipel sous le nom de Niiname-sai, la fête de la moisson impériale. Instaurée en 678 (période Yamato) mais probablement plus ancienne [2], l’empereur y dédie les récoltes aux esprits (kami) et goûte lui-même le riz.
De nos jours encore, la famille impériale célèbre encore Niisame-sai en privé.

Kinrō Kansha no Hi est donc une sorte de mélange de Fête du Travail et de Thanksgiving [3].

Les Nippons profitent de cette journée pour se reposer (ou pour faire les magasins, car Noël tombe un mois plus tard), même si quelques manifestations existent à travers le pays.
Parmi elles, signalons les enfants des écoles maternelles de Tokyo qui offrent des dessins et des travaux manuels aux agents de police qui veillent sur eux tout au long de l’année.

 

Il faut savoir que la période de fin avril/début mai coïncide avec la Golden Week (terme repris de l’anglais), une série de jours fériés.

29 avril – Shōwa no Hi – Jour de naissance de l’Empereur Shōwa (Shōwa Tennō, 1901-1989), plus connu chez nous sous le nom d’Hirohito.
3 mai – Kenpō Kinen Bi – Jour de Commémoration de la Constitution
4 mai – Midori no Hi – Jour de la Nature
5 mai – Kodomo no Hi – Jour des enfants

Elle fut nommée ainsi parce que les sociétés de divertissements et de loisirs notèrent un fort accroissement de leurs recettes durant cette période.
Une majorité de Japonais en profite pour prendre des vacances. Écoles et universités sont fermées, tout comme certaines entreprises (les autres fonctionnant au ralenti). Tokyo se vide (un peu comme Paris chez nous), les lieux touristiques, musées, hôtels sont littéralement pris d’assaut et le prix des services a tendance à grimper de manière « inexplicable »… En bref, si vous devez vous rendre au Japon, évitez le début mai !

Golden-Week_plage-japon_peche-palourde

Plage japonaise durant la Golden Week (pêche à la palourde) ©Tokyo5

 

 

En tout cas, fête du travail ou pas, la Grenouille, elle, ne chôme pas !

 

 

 

[1] Concernant les trois autres, un se suicide en prison, tandis que les deux autres voient leur peine commuée en prison à perpétuité (mais se verront graciés sept ans après plus tard). Un 8e homme avait précédemment été condamné à 15 ans de réclusion.

[2] Il s’agit de la date mentionnée dans le Nihon Shoki (Chroniques du Japon), recueil de textes datant de 720. Bien que postérieur au Kojiki (plus ancien texte japonais connu), il est entièrement rédigé en chinois.

[3] Thanksgiving est une Action de Grâce visant à célébrer les récoltes et remercier Dieu pour le bonheur qu’il apporte aux Hommes. La plus connue est celle des pèlerins du Mayflower, qui célébrèrent leur première récolte sur le sol américain en compagnie des indigènes (les Wampanoags). Thanksgiving est notamment fêtée au Canada le deuxième lundi d’octobre, aux États-Unis le quatrième jeudi de novembre, et dans d’autres pays à différentes dates.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s