Princess Sara en BD

Le roman La petite princesse de Frances Hodgson Burnett [1] est de nouveau adapté. Après l’anime dans les années 80-90, voilà la BD.

Couverture de Princesse Sara
Couverture de Princesse Sara

Auteur : Audrey Alwett [2]

Dessin : Nora Moretti  [interview lors de Japan Expo 2014]

Couleur : Claudia Boccato (T1 à T4), Marina Duclos (T5)

Date de parution : 2009 – ?

Nombre de Tomes : 6 déjà parus. 2 en attente.

Éditeur : Soleil Production

 

Sara, originaire des Indes, a perdu sa mère. Son père, riche, veut que sa fille ait une bonne éducation. Il décide de la mettre dans le pensionnat de Mme Minchin [3] en Angleterre. Vu la situation de son père, la directrice accorde des avantages à Sara : chambre particulière, femme de chambre, … jusqu’au jour où l’établissement apprend que son père est mort ne laissant rien à sa fille. La mine de diamant dont il venait d’être propriétaire était en fait une arnaque. Par acte de “bien faisance”, Mme Minchin va faire travailler Sara comme femme de chambre afin qu’elle ne soit pas à la rue.

Princesse Sarah - Tome 2
Princesse Sara – Tome 2

L’histoire est vue et revue. Mais qui n’a pas pleuré dans les années 80 – 90 sur le sort de Sara, alors diffusée en animes ? Cette fois-ci, l’histoire est mise au goût du jour. Nous ne sommes pas au début du 20ème siècle mais plutôt dans un futur proche où les robots font partie de notre vie. (Pourquoi payer une femme de chambre et devoir la nourrir quand on peut avoir un automate ?). Le père de Sara n’a pas le même métier : il est cette fois-ci propriétaire de la plus grande usine d’automates.

La trame de l’histoire reste la même : Sara tombe dans la misère à la mort de son père, elle est généreuse et gentille avec les autres élèves, sa rivale Lavinia est présente et toujours un peu plus méchante au fur et à mesure des pages…

Rien de très nouveau mais pour autant, la BD se lit bien et on est vite attaché aux personnages. Pour les “fans”, ou en tous cas les connaisseurs de Princesse Sarah (version livre ou animes), l’auteure nous réserve une petite surprise dès le tome 5 : la suite !

Changement de décor à partir de la deuxième saison, l’histoire se déroule maintenant aux Indes. L’occasion de découvrir la vie de Sara après le pensionnat !

 Dessins très typés manga, avec la couleur en plus.

 Encore deux tomes sont attendus pour boucler ce nouveau cycle.

 

[1] auteure née en 1849 à Manchester. Cette romancière anglaise est considérée comme l’une des pionnière du roman pour enfants. A 4 ans, elle perd son père et vit alors dans une grande misère. Jeune femme, elle émigre avec sa famille aux Etats-Unis. Elle se mariera avec un médecin et vit alors dans le luxe. Malgré cela, la différence entre les classes sociales et la pauvreté resteront gravées dans sa mémoire. Elle abordera d’ailleurs régulièrement ces thèmes dans ses romans: Le Petit lord Fauntleroy (1886), La Petite princesse (1905) et le Jardin secret (1911).

[2] Jeune auteure française née en 1982 en banlieue parisienne. Dès l’école primaire, le stylo était son meilleure ami. Quelques papiers pour la presse régionale, des nouvelles, elle fait ses armes avant de se mettre à la bd et de scénariser deux histoires courtes pour le Lanfeust Mag. Après cet épisode, elle rejoint le studio Gottferdom et commence son activité de scénariste à temps plein.
Son premier titre, Sinbad (2008) sera scénariser à quatres mains avec l’aide de Christophe Arleston. Elle travaille actuellement sur plusieurs projets dont Danseuse, My lady Vampire, Ogres, Triskell et Princess Sara.

[3] Plus connue sous le nom de Melle Mangin, dans la VF du dessin animé. Ici, les auteures ont choisi de revenir au nom original.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s