La scolarité au Japon

Commençons par la chose la plus importante : la rentrée scolaire. Elle est décalée par rapport à chez nous. Dans les mangas et les animes, vous aurez peut être remarqué un détail dans le paysage au moment où les étudiants reprennent les cours : des pétales de cerisiers. Eh oui, la rentrée est en avril, au temps des cerisiers !

 

Classe d'une école japonaise

Classe d’une école japonaise

Pour les petits, il existe deux sortes d’écoles : le Yōchi-en et le Hoiku-en. Le Yōchi-en est une école sous le contrôle du ministère de l’éducation. Le Hoiku-en est une garderie sous tutelle du ministère de santé. Il semblerait que de nos jours, les deux établissements dispensent la même éducation.

Au Japon, l’enseignement primaire se déroule sur 6 ans (5 ans en France) et est dispensé par un seul professeur (qui fait les cours de maths, japonais, arts plastiques,…). En France, les enseignants doivent suivre un « programme » dicté par le ministère de l’éducation (aborder les additions, les sons ‘on’ et ‘ont’…), mais ils sont libres de faire le cours comme ils le souhaitent à partir du support voulu. Au Japon, toutes les écoles publiques suivent le même cursus dicté également par le ministère de l’éducation. Concrètement, chaque élève reçoit en début d’année un support de cours pour chaque matière. Un élève à Tokyo et un autre à Kumamoto auront exactement le même support pour suivre les cours. Même les évaluations sont communes d’un établissement à l’autre !

Ecole primaire japonaise

École primaire japonaise

Petite particularité par rapport à la France : le ménage (nettoyer la classe, les couloirs et même les toilettes) est fait par les élèves eux-mêmes tous les jours après la classe. Chaque élève a une tâche à faire pendant une semaine.

 

Nettoyage de la salle de classe par les élèves

Nettoyage de la salle de classe par les élèves

Nettoyage de la salle de classe par les élèves

Nettoyage de la salle de classe par les élèves

La tenue de « l’écolière japonaise » est très connue en France. Effectivement, le port de l’uniforme est encore très pratiqué dans les établissements même si cela tend à diminuer, surtout dans le public.

En tout, les élèves passent 210 jours à étudier par an (144 en France avant la réforme des rythmes scolaires, 180 dans les villes où elle est appliquée) sans compter la trentaine de jours de présence au sein de l’établissement pour des activités culturelles, sportives ou éducatives.

Publicités

Une réflexion sur “La scolarité au Japon

  1. En terme d’uniforme, comment ne pas citer le célèbre Sailor Fuku, adapté des vareuses de la marines allemande !
    En fait, Donald était un fan du Japon avant l’heure ! ^_^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s