150 sorties par mois : état du marché « manga » en France

2012 marque un tournant dans l’histoire du manga en France. Pour la première fois depuis l’arrivée de cette littérature sur le territoire, le marché du manga chute. Rien de catastrophique non plus, la preuve : les éditeurs ne sont pas inquiets.
Deux choses expliquent ce phénomène : la crise française (acheter un livre passe après payer ses factures et l’alimentaire) et l’absence de nouveaux grands hits au Japon.

étagère de mangas ©Ibule

étagère de mangas ©Ibule


Pour 2013, pas de retours encore mais les éditeurs tentent d’attirer un nouveau public : les moins de 15 ans et les plus de 30.
Pika par exemple a acheté la licence Disney et sort cette année Raiponce et La Princesse et la Grenouille. Un moyen d’attirer les enfants vers ce type de littérature et de rassurer les parents concernant la lecture de leurs progénitures.
Pour attirer les plus vieux, les éditeurs (Kana et Pika) disent travailler sur le nom des titres, des noms qui parlent plus à la population. Résultat à constater dans quelques années.
Dernier élément, la sortie en dessins animés d’adaptations booste la vente des mangas en France comme au Japon . Par ce biais, de nouveaux lecteurs peuvent arriver sur le marché.

étagère de mangas ©Ibule

étagère de mangas ©Ibule

mangas©Ibule

mangas ©Ibule

Malgré ce petit creux économique, le marché ne se porte pas si mal. Surtout que les éditeurs bénéficient de plusieurs grosses saisons de lancement : le salon du livre en Mars, Japan Expo en juillet, la période de la rentrée en septembre et bien sûr Noël en décembre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s